• Julien d'Andromède a adressé une note au groupe Logo du groupe Troisième SexeTroisième Sexe il y a 3 mois et 3 semaines

    Hello, tout le monde. Comme je vous l’ai écrit ce midi, je publie un message pour faire le point et pour répondre à toutes les suggestions qui ont été proposées pour la survie de Troisième Sexe.

    @helyette @mariehervy @melissag @maisalorskoa @laure-avignon @caroll28 @hyacinthe @laelonna @fleurs92120 @lola-tv @domena-pascale @simon @nine @kevin

    Tout d’abord, je tiens encore une fois à remercier les donateurs et je suis très surpris car peu de monde ne prend la peine de le faire. Je suis toujours flatté de recevoir vos remerciements mais rendons à Cesar ce qui est à César : si le site continue de vivre, c’est avant tout grâce aux donations. Merci aux donateurs qui croient que la communauté transgenre peut trouver une voix sur Troisième Sexe.

    C’est bien, le site vit un mois de plus, mais… Cette fichue épée de Damoclès n’en finit pas de se rapprocher.

    Je rappelle que les donateurs sont toujours les mêmes. Certains donnent (régulièrement…) 20 €, 30 €, 50 € ou cette fois-ci 105 € pour rattraper le retard. Je ne les nommerai pas par confidentialité mais je les remercie encore au nom de la communauté. Si chacun donnait 2 € ou 3 €, on n’aurait pas besoin d’en arriver là, de combler le manque à la fin du mois. Comme il a été dit dans les commentaires, 2 € ne représentent même pas le prix d’une paire de collants. Je dis ça, je ne dis rien. Ce qui me sidère, c’est qu’il y a plus de commentaires pour pleurer Troisième Sexe (18 commentaires à l’article et des tas de notes sur l’activité générale) que de donateurs sur tout le mois (16 donateurs pour une moyenne de 20 € par donateur). Pourquoi chacun ne participe-t-il pas un tout petit peu à la vie du site ? 2 balles, 5 balles, ça ne se ressent pas à la fin du mois. Pour celle ou celui qui doit combler les 100 € manquants, à chaque fois par contre, ça fait un trou d’air dans un budget.

    Vous savez quoi ? Le pire c’est que les donateurs sont, majoritairement, les gens qui utilisent le moins Troisième Sexe. Ce n’est franchement pas pour eux, qu’ils participent, mais pour vous, pour nous. C’est un comble et une triste réalité. Peu de membres ici ne sont réellement proactifs et on rejoint un peu la pensée de Nine ; on y reviendra plus après.

    Alors : pourquoi pas de publicité sur Troisième Sexe ? Il y a deux raisons principales : la première est la levée de boucliers qu’a provoquée l’idée à chaque fois que j’en ai parlé, à tort ou à raison. C’est se couper d’une manne d’argent relativement stable mais toutefois faible qui pourrait compléter les trous dans les donations. Mais ça implique une perte de confidentialité importante puisque le tracking et le profilage des annonceurs existent bel et bien. Et c’est un peu vendre l’identité du site, mais ça me dérange mois. La deuxième est plus importante : dans le cadre d’un programme AdSense, le mot “sexe” de “troisiemesexe” tout comme certains sujets (Envie de seins… par exemple) vont conduire le site au bannissement du programme. Par exemple, sur XXY, j’ai été contraint de supprimer l’article “Comment choisir ses faux seins” avant que Dieu Google ne décide d’y faire péter sa foudre. Les robots qui analysent les sites ne sont pas capables de différencier ce qui est en rapport au sexe ou pas, car les sujets sont parfois à la limite. Comme la modération reste souple, on ne passera pas dans les mailles du filet, j’en mets ma main à couper. Or, je ne suis pas forcément pour faire le test car si je le fais, c’est mon compte personnel qui sera bloqué et pas uniquement pour le site de Troisième Sexe mais pour l’ensemble de mes sites web.

    Des solutions existent, mais bon. La première est de trouver une autre régie pub. Mais on va gagner 3 € par mois pour se taper des pop-ups d’infection de vos iPhone… Deuxième solution : une régie adulte. Oui, ça paye. Mais le site sera décoré de chibres un peu partout. Dernière solution, vendre l’espace à un annonceur pertinent. Mais moi, je n’ai pas du tout le temps de jouer à la régie publicitaire car je rappelle que les donations pour Troisième Sexe sont loin, très loin de me permettre d’en faire un boulot aussi long.

    Vous avez évoqué l’idée de rendre l’accès au site payant. Je suis personnellement pour. Mais beaucoup de membres sont contre, notamment chez les donateurs. Deux raisons invoquées : la perte d’égalité entre les membres d’une part, la perte d’activité qui va s’en suivre d’autre part, rendant le site aussi désert que T… heu, que d’autres sites… 🙂 Donc, ce n’est peut-être pas une bonne idée. Quand je vois des sites ouverts depuis tant et tant d’années avec 141 membres, ça manque de sang frais, de renouveau, d’idées nouvelles. Enfin, ce n’est qu’un avis parmi d’autres mais c’est ce qui risque de se produire ici. Je le regretterais, personnellement, car j’aime lire des avis divers et y voir des choses variées.

    Enfin, vous me demandez souvent de mettre en place des privilèges pour les donateurs. Oui, je veux bien, mais lesquels ? Il faut que ce soit réalisable de mon côté (sur le plan technique) et qu’on n’enlève pas de liberté aux autres utilisateurs. On m’a notamment réclamé un badge : pourquoi pas ? Mais je trouve que ça fait un peu “petite étoile jaune sur le torse” de ceux qui n’ont pas donné. Pas très classe. Mais encore une fois, ça se discute et je suis ouvert à vos propositions, à ce sujet.

    Autre chose que l’on me propose souvent : “Julien, donne-moi la base de données et le site et je l’héberge”. C’est gentil et j’apprécie mais là-dessus, je tiens à conserver la main pour une seule et bonne raison : je ne souhaite pas non plus que demain, le site perde de son allant. Je ne l’ai que trop vu sur d’autres communautés comme T… heu comme d’autres sites. C’est bien beau de vouloir mutualiser les décisions mais ça ralentit l’évolution jusqu’aux crépâges de chignons qu’ont connu plusieurs consoeurs sur d’autres sites. Vous savez de quoi je parle. Et puis je ne veux pas donner la main du site, qui a une identité et dont la ligne est très claire et nette. Il n’y a que très peu de débordements sur Troisième Sexe parce qu’il est administré par une main de fer dans un gant de soie. Oui, peut-être que ça mérite d’être comparé à un régime totalitaire (ce qu’on me reproche très souvent) mais en attendant, ça marche bien.

    Je reviens sur le message de Nine qui dit beaucoup de choses. En ce qui me concerne, je ne regrette pas que le site ait évolué de cette manière car il y en a vraiment pour tous les goûts. Le fil d’activité séduit celles et ceux qui ont besoin de communiquer par l’image, mais rien n’oblige à y passer. On peut parfaitement directement se rendre dans le forum. Je reste néanmoins 100% d’accord sur le fait que c’est nous qui en créons les contenus. Cela ne dépend que de nous. Le problème est que nous attendons toutes et tous (enfin presque) que ça tombe tout cuit dans le bec. Rien n’empêche de créer des groupes de tuto, des chaînes de solidarité, des groupes pour des photos à thème, des organisations de soirée, etc. “Voilà… le site survivra encore un mois….deux mois…. plus….c’est à nous de décider.” Après ….le néant.” Voilà ce qu’écrivait Nine. C’est votre communauté, si vous ne bougez pas, elle ne bougera pas. C’est super clair.

    Avant de conclure, on m’a proposé de fusionner les donations Troisième Sexe et XXY, mais je ne suis vraiment pas pour et je vais vous expliquer pourquoi : XXY, c’est mon site. Le mien, à moi. Mon blog, si vous voulez. Il n’y a pas grand-chose par les temps qui courent mais c’est mon lieu d’expression. Troisième Sexe, ce n’est pas seulement mon site mais celui de la communauté. Je ne veux pas le transformer à mon image, mais le façonner à la vôtre. Ce qui fait toute la différence.

    Voilà, j’ai tout et rien dit dans le désordre. J’espère que vous arriverez à entendre le message et qu’ensemble, on pourra construire quelque chose de beau, de bon, de grand. On le mérite, putain. Quand je vois comme s’organisent des passionnés de plein de communautés, je n’arrive même pas à comprendre qu’ici, ce soit toujours autant anarchique. Bien sûr, c’est aussi ce qui fait la particularité de notre communauté. Je ne dirai pas son charme parce que des fois, c’est l’arrachage de cheveux, mais on est comme ça. On peut changer. Vraiment… Faites-le pour vous, faites-le pour nous. Et de mon côté, si y a encore un avenir, je continuerai à faire vivre ce site dont j’ai besoin, parce que comme vous, je ne suis qu’une âme en quête d’elle-même.

    Bises.

    • 13 personnes aime ceci.
    • Oui, mais enfin, même si les donateurs sont important, le temps et l’énergie que tu mets le sont aussi. C’est quand même toi qui a pris les choses en main pour nous fournir un outil qu’effectivement il nous revient de faire vivre de par le contenu et le financement. Mais le travail d’administration et de modération (désolé les modo je vous ai oublier l’autre jour) est important aussi.

      Je vais me faire lyncher, mais en option payante/vantage donateur, il peut y avoir l’espace photo (genre un peut pour tlm, mais donner te permet d’en avoir plus) (après dans mon esprit c’est ce qui consomme du stockage , de la bande passante et donc ce qui coute d’où mon raisonnement)

    • Tout d’abord merci aux généreux donateurs et a Julien pour sa patience et son flegmes, je pense qu’à sa place j’aurais dit aller vous faire f…..!
      Si j’ai bien suivi pour vivre le site a besoin de financements, de contenus et d’utilisateurs. Plus on héberge de monde, plus il faut de finance et de modérations. Pour que les utilisateurs restent ou fassent des dons ils faut du contenu.
      Ma proposition de fonctionnement serait:
      Pour le financement, toujours des dons pour ceux et celles qui le peuvent, et un système payant, avec une gratuité sous certaines conditions à affiner.
      Les 3 ou 4 ou 6 premiers mois gratuit, ensuite tu mets du contenu et tu passes régulièrement (fréquence à définir, une fois par mois, 3fois par trimestre?) sur le site tu gardes ta gratuité automatiquement. Tu es pas assidu, tu ne partages rien, tu dois payer (2€ par mois à affiner) et en plus au bout de quelques mois d’inactivité, ton profil est supprimé. Tu es libre de supprimer ton profil dans les 6 mois pour ne pas être prélevé.
      J’y vois plusieurs avantages, on ne traîne pas de profils inactifs, il y a un engagement vis à vis du site, soit en temps, soit financier voir les deux. Il devient plus compliqué de créer plusieurs profils.
      Le désavantage les extrêmement timide auront du mal à lâcher un n de CB ou PayPal…à la création du profil ( mais c’est peut être pas nécessaire) Je ne vois pas d’autres désavantages.
      Sinon je suis opposée à la publicité c’est déjà compliqué de voir apparaître sur mon écran la pub de la robe que j’ai consulté quelques heures auparavant réapparaître lorsque je bosse sur le net. Néanmoins c’est aussi une solution (pub adulte) pour uniquement ceux qui ne sont pas assidus ou donateurs? Longue vie à troisiemesexe.fr
      Ps: n’étant pas des plus assidus, Julien si je relance le sujet au mauvais endroit désolée ! Si nous en avons trop parlé vire ma bafouille !

    • Je le trouve le site bien comme il l’est aujourd’hui, libre à tous et sans pub. Même si quelques pub par ci par là ne me gêneraient pas, ce n’est pas une affaire si simple et ça ne retirerai pas le besoin de dons.

      Je ne veux pas que le suite soit payant pour la simple et bonne raison que ceux qui ont le plus besoin d’y venir sont des gens qui peuvent manquer de confiance envers les autres, de moyens et rateraient ce super réseau social. A moi il m’a permit de m’épanouir, de me redécouvrir quand j’étais en période de doutes, de rejet. Je souhaite qu’un maximum de gens puissent venir et s’exprimer tout en restant dans les règles de bienséance du site.
      Oui, les modérateurs suppriment pas mal de contenu qu’ils estiment déplacés, osés, et c’est très bien. XXY et Troisième sexe c’est le parti prit de rester sobre et c’est personnellement pour cela que je suis ici et pas sur d’autres sites.
      On a une pépite, il faut l’entretenir un peu chaque mois pour qu’elle puisse continuer de briller, on a tous à y gagner !
      Je n’ai pas l’impression qu’il y ait beaucoup de sorties d’organisées, nous en avons fait une il y a deux mois et on a passé un super moment avec des gens très intéressants.
      Je pense que beaucoup de gens ne se rendent plus compte que Troisième Sexe c’est une chance, un site unique sur le net français, il ne faut pas le laisser couler.

    • Mis à part que je n’ai plus beaucoup de cheveux à ma faire arracher, je suis tout à fait en accord avec ce que tu dis et je mets à jour ma contribution. Bises

    • Y a-t-il un moyen de payer autrement que ponctuellement via Paypal ? Une méthode pour souscrire, un peu comme Patreon, serait pratique.