Activités Forums Coaching « MtF » Au quotidien en homme

Mots-clés : 

28 réponses, 20 voix Mis à jour par  Véronique Delabrume il y a 7 heures et 32 minutes
14 sujets de 16 à 29 (sur un total de 29)
  • Auteur
    Messages
  • #228622

    Ludivine
    Participant
    @ludivine42

    pour les ongles , j’hésite car je passe mon temps sur ordi et aussi les mains dans des gants de hockey ( mais pas les deux en meme temps )

    laisser pousser ou non ???

     

     

    #228623

    Karen Sara
    Participant
    @Kaes

    Pas de problème pour l’ordi, c’est aussi mon cas. On se rend simplement compte plus rapidement que son clavier a besoin d’un nettoyage 🙂
    Mais tout dépend de la longueur… Un joli ovale en amande, comme les filles de la vraie vie, aucun problème ; le style videoclip de musique country des 80′, pas trop pratique.
    Pour les gants de hockey, ça devrait l’être, euh, OK. Au pire ça peut faire une pénalité. “Ah nan, y m’a cassé un ongle !”.

    #228624

    Florent
    Admin bbPress
    @Flo

    Y-aurait-il donc des filles de la fausse vie ? ^^

    #228659

    Mabel
    Participant
    @Mabel

    Hello à tous et toutes

    Je rejoins Karensara en ceci que, pour moi, la transformation est un processus très intense, “à 100%”comme elle le dit. Je le fais quelques fois par mois. Plus, ou moins. Tout le monde de mon entourage est au courant, et ce même parfois en ville, sans que je sache jusqu’à quel point on jase (ou pas). Car même si je me promène librement en femme dans la rue, je ne souhaite pas pour autant un  changement de genre définitif. Je m’épanouis dans l’hyper-féminité avec laquelle je m’amuse. Pour autant (voir photos) je crois que ça reste chez moi quelque chose d’assez théâtral. Plus haut quelqu’un a employé le mot d’avatar et j’ai senti ça, pour moi, comme intéressant. Le principal problème de notre monde, n’est-il pas que TOUT y est pris dramatiquement au sérieux ? Le maquillage ne m’obsède pas. Etre “parfaite” et cet espèce de terrorisme de l’esthétique : ces choses me gonflent. Cela étant je fais attention à “faire bien ” les choses dans cette représentation de moi-même. J’épile mes jambes, ma nuque, plus ou moins durant l’année. ca se voit, et bien tant pis. Ou tant mieux. Je pose des faux ongles, me rase bien, un bon fond de teint, des lunettes Loubsol 70’s pour l’anonymat, et en avant Mabel. Et depuis que j’ai assumé de me travestir, j’ai progressé humainement. Les sorties en public et ce que ça implique, les propositions *modéré* et les sous-entendus nazes, ça fait comprendre balance ton goret. Mais c’est un autre sujet. Bon, et les regards appuyés dans la rue, je les ressens parfois plus en homme… qu’en femme! Tout ça est tellement subjectif ! Il m’arrive de penser que se travestir est devenu (pour les autres) un…non-événement. Moi, par contre, j’éprouve toujours un immense plaisir à me transformer, et je compare cela à donner de l’eau à une part douce et féminine (les deux n’étant par forcément liés, cf certaines femmes) de moi-même. Cela a sidéré mon amie, qui n’a alors plus du tout l’impression d’être face à la même personne (on va alors partout ensemble, au théâtre ou ds les magasins, à Paris ou Marseille). C’est très, très intriguant, cela, vraiment. Est-ce que tous les hommes ont ça en eux ? cette double identité ? Je ne sais pas. Je ne crois pas. C’est là que je me reconnais dans les gens qui font une transition : “je suis comme ça”, à un moment il faut bien le dire. Merci pour le sujet, passionnant. A vous lire. Bises.

    #228661

    Arnaud
    Participant
    @Arnaud

    Perso je ne me prends plu la Tete avec homme,femme,jupe,pantalon,rasé pas rasé,homo,hetero,bleu,rose tout ca c’est fini, j’ai un corp,un esprit,et un temps impartie sur cette planète beaucoup trop court pour me poser à nouveau ces questions.

    Des obligations en t’en qu’adjoint au maire de ma commune j’en ai plein,mais je n’ai aucune obligation à m’habiller de telle ou telle sorte .

    Nous nous mettons dès barrières qui n’existe pas,et cela nous rend malheureux (en tout cas moi ça m’a rendu très malheureux)

    Aujourd’hui je ne vie pas en homme ou en femme,je vie en t’en être humain qui profite pleinement du temps qui lui reste à vivre.
    Il n’y a aucune question à ce poser il faut vivre comme on l’entend et être le maximum de temps heureux jusqu’à la mort .
    Il n’y a pas de règle dans la vie sauf celles de vivre sa vie et de ne pas empiéter sur la liberté d’autrui.

    Aujourd’hui j’étais toute joli,mais demain je peux être en clodo mal rasé et personne n’aura la légitimité de me dire quoi que ce soit sur mon style je suis libre nous sommes tous libre et je préfère mourir libre maintenant et heureux plutôt que de vivre ma vie par rapport aux autre pendant 100 ans.

    Liberez vous,soyez ce vous êtes,vivez votre vie libre de tout conformisme et l’amour et le bonheur envahira votre vie.

    Aujourd’hui  j’étais en rose,mais demain???

    a bientôt Biz !

    fichiers attachés:
    You must be logged in to view attached files.
    #228673

    Thalie Neema
    Participant
    @SigmaDenMaegh

    Je vais participer à mon tour sur ce sujet très intéressant. Au fond, je l’ai toujours affirmé, je suis la même personne, avec les mêmes passions qui finissent toutes par rejoindre un centre névralgique. Thalie, après tout, est une conséquence logique de tout mon être.

    Globalement, en mec, j’ai essayé de m’améliorer qu’en 2014, je suis passé par toutes les phases, y compris celle de faire plus bonhomme en me laissant pousser le bouc… lamentable…

    Finalement, depuis que je laisse libre cours à mes envies de travestissement, je suis ce type de gars qui font “affaires”: rasé, chemise, pantalon sympa, ou un peu plus bad boy en version metal (meme sans pilosité faciale, ça marche un peu !). Après tous mes sacrifices permettant de passer à Thalie se voient (épilation des mains par exemple), mais j’ai comme l’impression que ça améliore mon image de garçon 😀 J’ai aussi considérablement réduit mes sourcils, et ce sont mes yeux bleus qui recouvrent une seconde vie, et non des quolibets qui surgissent.

    Les gens me parlent plus (+) (je fais un métier de caisse, j’ai vraiment noté un changement depuis 4 ans), ou peut être est ce moi,  quoiqu’il en soit me “féminiser” est un plus énorme.

    Comme tu dis Arnaud, faut se libérer, c’est le bonheur après !

    #229424

    Emma
    Participant
    @emma53

    Voila un sujet intéressant , je suis justement en plein questionnement là dessus en ce moment car vraiment j’ai des difficultés à repasser dans ma peau de mec sans trop en dévoiler… Quand je passe une journée en fille en compagnie de ma chérie ,  c’est parfois compliqué le lendemain de redevenir un homme au boulot notamment .   les fringues j’arrive à gérer (pas trop le choix) mais c’est plus le comportement qui pose problème , j’ai des manières qui doivent sembler inhabituelles et qui semblent embarrasser certaines personnes. Il me faut du temps pour que tout rentre dans l’ordre.  Sans doute que je devrais assumer je ne demande que ça mais si je me lâche trop c’est ma chérie qui risque d’en souffrir plus que moi  , c’est donc un gros dilemne en quelque sorte  🙁  Je ne suis peut-être pas la seule à avoir ce problème ?

    #229547

    Hyacinthe
    Participant
    @hyacinthe

    Pour le comportement, je ne sais pas, je ne prête plus attention au mien, je vis comme je suis et si le masque se fissure, tant pis… J’essaye seulement de me genrer au masculin, ce qui commence à être de plus en plus limite : si je ne me suis pas encore genré au féminin, je me rattrape in-extrémiste de plus en plus souvent et je passe de plus en plus par des tournures ou verbes/mots qui se prononcent de la même manière quelque soit le genre.

    #229575

    Florent
    Admin bbPress
    @Flo

    @hyacinthe : La blague, c’est qu’il m’arrive de me genrer au féminin par mégarde. J’ai souvent un profil “femme” dans d’autres forums (qui n’ont aucun rapport avec le monde T), et in finie, cela me perturbe parfois ^^

     

    #229576

    Adema ‘Sinner’ Kryze
    Participant
    @ademakryze

    Coucou les gens, j’ai un peu tout lu et c’est vrai qu’on procède toutes différemment, même si des éléments communs reviennent.

    Pour ma part, quand je suis en mec il n’y a guère que les cheveux qui sont encore présents. Démaquillée (et encore je ne me maquille pas tant que ça pour économiser les stocks), le vernis je ne le garde que sur les orteils, sauf si une sortie piscine est prévue et là tout vire, en éliminant les restes tenaces au coton tige. Pour l’épilation, vu que je me rase et que je suis toujours en jean été comme hiver, pas de questions indiscrètes, si on doit voir mes jambes j’attends toujours les questions x) J’ai déjà essayé de conserver mes sous-vêtements sous mes fringues de gars, mais pour aller bosser c’est niet, trop peur de me faire griller, surtout le soutif qui augmente mon volume de poitrine (et l’excuse du “c’est mes pecs” c’est juste grillé XD), et la culotte qui peut dépasser du froc si j’me baisse, pour ce qui est des bas j’veux pas les flinguer donc le porte-jarretelles est absent aussi.

    En fait il y a deux moi : Adema et [insérer mon blaz ici], et quand Adema sort de sa cachette elle ne passe pas juste la tête dehors x) Par contre quand elle doit se planquer on n’en voit plus la moindre trace. Voilà voilà ^^

    #229586

    Hyacinthe
    Participant
    @hyacinthe

    @flo en quoi cela te perturbe? Pour ma part cela ne me perturbe pas vraiment, je suis plutot sensible au fait que cela colle souvent avec mes émotions, mon humeur… Plutôt rare dans le cadre du train train quotidien, du boulot, plus fréquent quand je me sens bien, détendue…

    #229587

    Jane
    Participant
    @jane83

    Pour moi , mes deux oreilles percées me font penser à moi même Jane , on m’a bien demandé pourquoi les deux ? J’ai dit que je ne suis pas comme tout le monde et que j’assume cette différence, sans rien dévoilée pour autant, mais c’est quand même plus pratique que les clips! Mes pieds sont vernis, très souvent rouge et j’ai opté définitivement pour un sac de femme, plus vaste et plus pratique ha ha!!!!! Dernièrement mon iPhone rose et des sourires bien sur!!! Cela me permet d’etre Jane chaque jour en homme, je me rase sous la douce entière et j’apprecie la douceur de ma peau qui semble être fine , mes sourcils j’y fait aussi attention, de toute manière, même si je suis pas en nana, au fond de moi cela ne me quitte pas, parfois j’ai envie de le crier…….la société n’est pas encore prête.

    #229588

    Florent
    Admin bbPress
    @Flo

    @hyacinthe : Au sens où je peux passer du coq à l’âne en 5min 🙂

    #229626

    Véronique Delabrume
    Modérateur
    @veronice

    > La blague, c’est qu’il m’arrive de me genrer au féminin par mégarde

    Parfois, je fais un peu l’inverse, en jouant sur un accord par-ci, par là. Rhaaaa, il y a tellement de fautes dans les textes aujourd’hui, surtout dans les messages des modes de communication rapides … 😊

    > conserver mes sous-vêtements sous mes fringues de gars

    Pour le soutien-gorge, c’est franchement trop visible. A moins de mettre un haut bien épais, on voit les sur-épaisseurs au niveau des bretelles. Le pire c’est les deux passants de réglage qui font deux petits reliefs sur les omoplates …

14 sujets de 16 à 29 (sur un total de 29)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.