Cheminement personnel

Cela fait maintenant de nombreuses années que je ressens le besoin de me “travestir”. Mais comme je suis comme tout le monde, j’ai suivi la ligne tracée pour moi par notre société. Je n’ai jamais rien dit à personne et j’ai continué à vivre. En plus, je ne peux pas dire que j’ai un physique féminin: cheveux ayant choisi le suicide plutôt que de rester sur ma tête, des abdo “kro”, une pilosité corporelle assez importante. J’ai donc suivi une ligne droite. Etudes brillantes, vie étudiante socialement épanouie. Du point de vue sexualité, je n’ai jamais eu beaucoup de succès avec les filles mais plutôt avec les garçons. C’est donc naturellement que j’ai essayé, pour ne pas mourir idiot mais sans dénigrer les filles. On peut dire que j’étais bisexuel, jusqu’à la rencontre avec celle qui m’épouserait plus tard.

Lorsque je l’ai rencontré, tous ces sentiments, je les ai enfouis dans un coin de ma tête, sans les oublier. Nous somme toujours mariés au bout de 15 ans, avec 2 beaux enfants. Pourtant, je n’avais ni oublié ni ma bisexualité ni mon désire de féminité.

Il y a peu de temps, j’ai avoué à mon épouse le désire que j’avais de féminisé mon allure. Connaissant mon passé, elle a accepté, à mon grand bonheur. C’était il y a 1 mois.

A suivre …….

Publié dans

Commentaires

  1. Hyacinthe

    C’est super qu’elle soit compréhensive 🙂 Je te souhaite plein d’épanouissement 🙂

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *